Copyright - Bohi - Fotolia.com -cascade.jpg

Vivre autrement en Alsace : Eco-hameau Le Champré, commune d'Ungersheim dans le Haut-Rhin.

Appel à candidature pour 10 habitations éco bio conviviales !!

LE PROJET

Le programme de création d'un Eco-Hameau «zéro carbone» s'inspire du modèle britannique « Bedzed », au Sud de Londres, où s'étale un quartier qui ne consomme que l'énergie renouvelable qu'il produit.
Evidemment, la démarche est à la dimension d'Ungersheim, modeste, mais innovante et volontariste.

La commune a délibéré pour sortir de terre un hameau modèle d'une dizaine de logements, où la consommation énergétique n'excèderait pas les 15 kw/h par m2, par an.
L'urbanisme durable exige la remise en question de bon nombre de pratiques régulièrement admises au cours des 30 dernières années. .
L'architecture doit être en mesure de s'adapter aux exigences de tels enjeux.
L'urbaniste devra s'interroger en amont, avant de construire les bâtiments, sur le flux que génère l'activité des entreprises retenues dans les différents lots, le mode de vie des gens, la prise en compte de leurs besoins par exemple en alimentation, leur production de déchets, etc...
C'est pourquoi, nous proposons comme point de départ, l' instauration de 10 principes, sous l'intitulé « Une planète à vivre» comme grandes lignes du cahier des charges:

1. Zéro émission de carbone (projet globalement neutre)
2. Zéro déchets
3. Transports durables
4. Matériaux durables d'origine locale
5. Alimentation durable
6. Economie d'eau
7. Protection de la biodiversité
8. Protection et respect de la culture du lieu
9. Commerce équitable
10. Mixité sociale, générationnelle, santé et bien-être

plus d'informations sur l'éco hameau du Champré

Découvrez KALAWEIT

Association Kalaweit pour la protection des gibbons en Indonésie

L’association Kalaweit (loi française 1901) a été créée en France en 1997.
Son objectif est la sauvegarde des gibbons et de leur habitat en Indonésie.
C’est aujourd’hui le plus grand projet de sauvegarde des gibbons au monde.
En Indonésie, les forêts sont mises à mal par l’extraction de bois exotiques et surtout par la production d’huile de palme.
Les jeunes gibbons sont capturés pour devenir des animaux de compagnie mais vers 7 ans, âge de la maturité sexuelle, l'animal devient agressif et est tué.
Au moment de la capture, les parents ont eux-mêmes été tués.
Le gibbon et l'orang-outan sont en danger d'extinction, mais contrairement à l'orang-outan, il n'existait avant l’action menée par Kalaweit, aucun programme de sauvegarde des gibbons à Bornéo et à Sumatra.
Si rien n’est fait, les forêts auront disparu des principales îles indonésiennes, d’ici 2030 et avec elles, leur faune et leur flore uniques

http://www.kalaweit.org